AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CONTEXTE ▬ parce les murs ont des oreilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Asylum's God

Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: CONTEXTE ▬ parce les murs ont des oreilles   Lun 24 Juin - 21:50


Contexte.


PARCE QUE MEME UNE VILLE CA A UNE HISTOIRE.

Le grand Désastre a frappé l’Humanité il y a plusieurs décennies. En un instant l’Humanité a perdu tout ce qui faisait d’elle ce qu’elle était.

De nos jours, les choses sont légèrement différentes qu’au lendemain du Désastre. Plusieurs bastions humains ont été crée pour faire face à l’évolution sauvage de la nature. L’éducation, l’accès à l’eau courante, le pouvoir d’acheter sa nourriture au lieu de la chasser… Tout ça est devenu un luxe que tout le monde ne peut pas se payer. L’analphabétisme est devenu majoritaire et pour vivre : compter, chasser et savoir reconnaître les dangers sont devenus plus essentiels que la connaissance abstraite qu’on pouvait enseigner.

Au milieu des terres austères d’une contrée séparée entre la neige et le blizzard quasi constant au nord et la vaste zone mi-tropicale, mi-désetique jonchée de carcasses d’automobiles rouillées à tout jamais arrêtées sur des tronçons de routes éventrés au sud, il y a de meilleures conditions en ce qui concerne le confort et la survivabilité de l’espèce humaine… C’est précisément à ce moment-là que l’Humanité a montré tout son savoir-faire.

S’élevant à grands renforts de poutres, de morceaux de tôles, de clous mal plantés, de câbles électriques détournés et de néons de mauvais goûts, la cité d’Asylum naquit sur les décombres d’une ville au nom que tout le monde a oublié et dont personne ne veut, vraisemblablement, se souvenir.

Les mauvaises langues diront que c’est surtout un repaire de malfrats, bandits, esclavagistes, prostituées, malotrus, galopins en tout genre, et ils n’auraient pas tout à fait tort. Cependant, si Asylum est toujours debout aujourd’hui c’est grâce à un fragile équilibre maintenu avec ces personnes de mauvaise confession, par les personnes dites « normales » qui, elles, se livrent à des activités ordinaires.

Ceux qui vivent en dehors de la ville sont classés en tant que Parias, ces individus ne sont pas forcément des mauvaises personnes, juste qu’elles ont décidé de ne pas dépendre d’Asylum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asylum.jdrforum.com
 

CONTEXTE ▬ parce les murs ont des oreilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asylum :: C'est par ici que ça commence. :: Lois & légende - Le passage obligatoire-